La question rhétorique

Qu’est-ce qu’une question rhétorique ? L’interrogation oratoire consiste à exprimer une affirmation sous la forme d’une question. Il s’agit d’une "fausse question" posée qui n’attend pas de réponse. Elle sert à provoquer, éveiller la curiosité de l’auditeur, et elle a donc un effet immédiat... surtout si elle est drôle ou caustique. Elle peut également aider à diriger la pensée de l’orateur, à souligner une évidence, à exprimer un doute, ou à rendre un discours plus vivant. L’interrogation rhétorique s’utilise aussi bien en langage oral qu’à l’écrit.

Quel est le but d’une question rhétorique, pourquoi la poser ?

Quel que soit le motif du discours, la question rhétorique est une technique de communication qui permet de tenir en haleine toute une assemblée. En posant une question qui n’attend pas de réponse, l’orateur crée un sentiment d’attente vis-à-vis de son auditoire. Il crée la surprise. Engage. Et maintien l’attention.

Si elle est déjà connue de celui qui la pose, et parfois de ceux à qui elle est destinée, cette figure de style permettra aussi de resserrer les liens qui unissent l’orateur à son public. Aucun malaise, pas de confusion, au contraire : la question permet au public d’apporter une réponse et de l’engager.

Prenons l’interrogation suivante comme exemple de question rhétorique : "N’avez-vous donc aucun cœur ?" Question rhétorique par excellence, la réponse étant connue d’avance. Cette interrogation, qui paraît évidente, sera le point de départ d’un argumentaire détaillé et c’est là tout l’enjeu d’un tel procédé : amorcer une argumentation par une question dont tout le monde connaît la réponse.

Comment utiliser la question rhétorique en entreprise ?

La rhétorique, qui peut également se définir comme l'art d'agencer intentionnellement son langage, a pu parfois souffrir d’une connotation péjorative, voire être assimilée à un procédé de provocation. Or, dans le cas d’un discours, ou d’une présentation ou d’une prise de parole en entreprise, la question rhétorique peut véritablement servir de tremplin pour créer une réelle proximité avec son interlocuteur ou l’auditoire.

"Ne souhaiteriez-vous pas sensibiliser davantage de personnes à l’utilisation de votre application ?". En provoquant la curiosité avec ce type de formulation, de question rhétorique, vous pourrez sensibiliser voter interlocuteur à votre proposition ou solution, et faire valider votre propos (ici : "oui, vous seriez ravi d’augmenter le nombre d’utilisateurs de votre application".).

Nos consultants en prise de parole vous accompagneront, lors de nos formations et au travers d’exercices pratiques, à manier cet effet de style – et bien d’autres - et à bien exploiter tous les atouts de la question rhétorique pour parfaire leurs discours ou prise de parole en public.

footer Nelta

Conçu par Iconink. © 2021 Tous droits réservés.